Bienvenue à toutes et à tous !

‌Est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment :

  • faire connaître une marque ?
  • attirer plus de visiteurs sur un site ?
  • mieux convertir des prospects en clients ?
  • et comment en faire des ambassadeurs par la suite ?

Alors le marketing digital devrait vous intéresser ! 😀‌

Je suis ravi de partager avec vous ma passion pour le marketing digital. Si vous savez déjà plus ou moins en quoi consiste la publicité en ligne, le référencement, l’e-mailing ou encore le community management, vous connaissez quelques-unes des nombreuses branches du marketing digital – mais il y en a tellement que vous vous demandez peut-être par où commencer ! Ou bien, si vous débutez, peut-être que le terme “marketing digital” n’est pas encore clair pour vous : ne vous inquiétez pas ! Dans ce blog, c’est de zéro que nous allons commencer. Et c’est progressivement que je vous familiariserai avec les méthodes fondamentales et les techniques incontournables de ce domaine passionnant.

  • À la fin de la première partie de cette communication, vous serez vous-même capable d’expliquer à un débutant en quoi le marketing digital consiste.
  • Dans la deuxième partie, vous apprendrez à élaborer une stratégie web marketing actionnable, et à l’intégrer dans le livrable par excellence du marketeur : le plan marketing.
  • Enfin, dans la troisième partie, une fois que vous maîtriserez les bases, je vous montrerai comment améliorer la performance de vos actions web marketing à chaque niveau de la relation client.

Je suis convaincu qu’avant la fin de ce blog sur le marketing digital, vous aurez les connaissances et les compétences nécessaires pour bien commencer dans le marketing digital et explorer les différentes branches du marketing digital. J’ai tout fait pour le rendre aussi intéressant et complet que possible ; alors, que vous soyez un véritable débutant ou non, n’hésitez plus : suivez ce blog dès maintenant !

Objectifs pédagogiques

À la fin, vous serez capable de :

  • Expliquer l’intérêt du marketing digital et ses champs d’action
  • Créer un plan marketing
  • Mesurer l’efficacité des actions marketing avec les indicateurs de performances

Ne confondez plus marketing et communication

Sans plus attendre, rentrons dans le vif du sujet en commençant par décortiquer le terme « marketing digital ». Celui-ci suggère que le marketing “digital” n’est pas la seule forme de marketing que l’on peut pratiquer. Et effectivement ! C’est en fait l’un des nombreux sous-domaines du marketing.

La communication est aussi un sous-domaine du marketing. Pour autant, les deux notions sont souvent confondues.

Rappelez-vous que communiquer, c’est transmettre un message. Dans une organisation, la stratégie de communication sera souvent gérée par une équipe indépendante, mais elle découlera directement du plan marketing global.

Pour bien commencer ce blog, je vous propose donc, le temps d’un chapitre, de mettre l’aspect digital de côté pour bien comprendre ce qu’est le marketing au sens large.

Si vous connaissez déjà le domaine, je vous invite à considérer la partie qui va suivre comme une opportunité de réviser ou de vous perfectionner. 😇

Déconstruisez les stéréotypes liés au marketing

Lorsque vous entendez parler de marketing, que cela vous évoque-t-il ?

Si quelqu’un se présente à vous comme étant un marketeur, instinctivement, quels préjugés pourrez-vous avoir sur cette personne ?

Les réponses varient évidemment d’une personne à l’autre ; malheureusement, dans l’inconscient collectif, l’image du marketeur est rarement bonne… En entreprise, les marketeurs ont généralement une réputation de beaux parleurs. Leur intérêt pour la psychologie du consommateur inquiète, et leur utilisation intempestive du jargon de métier exaspère.

Aux yeux du grand public, le cliché est encore moins flatteur. Souvent associé à la notion de manipulation, le marketing est perçu comme l’art de déformer la réalité pour l’embellir, si ce n’est de mentir pour créer un besoin et pousser à la consommation… 😒

 

 

 

 

 

 

 

 

Idée reçue sur le marketeur : il nous manipulerait

 

En d’autres termes, pour une personne lambda, “marketeur” est un synonyme de “charlatan” : une personne peu scrupuleuse, potentiellement capable de vendre de la neige à un esquimau.

Le paradoxe, c’est donc que le marketing n’a pas vraiment réussi à se vendre. 🙃

Comme tous stéréotypes ou caricatures, ces portraits du marketeur ne sont pas représentatifs de la réalité. En l’occurrence, ils exagèrent et déforment des traits qui ne caractérisent que les plus malhonnêtes et extrêmes d’entre nous. La réalité de ce domaine est plus complexe et surtout beaucoup plus gratifiante ! Après tout, si les marketeurs n’étaient que des bonimenteurs, pourquoi seraient-ils demandés dans autant d’organisations ?

La plupart des organisations font appel aux marketeurs : dans tous les secteurs, des organisations de toutes tailles embauchent des marketeurs pour les aider à développer leur activité, y compris les organisations à but non lucratif. Greenpeace en est un bon exemple : bien que cette organisation soit anticonsumériste au possible, elle s’est imposée comme une référence mondiale du branding, de la publicité et du street marketing – et donc, par extension, du marketing.

Marketing et éthique ne sont donc pas fondamentalement incompatibles. Et cela n’a plus rien de surprenant une fois que l’on sait en quoi consiste vraiment ce domaine.